Abraham Lincoln – Biographie

Abraham Lincoln (12 février 1869 – 15 avril 1865) est le seizième président des États-Unis. Il est élu pour deux mandats de quatre ans en 1860 et 1864 sans terminer ce dernier car il fut assassiné. Il est le premier président républicain de l’histoire du pays.

Portrait d'Abraham Lincoln

Enfance et études

Abraham Lincoln fils de fermiers sans fortune vit sa mère mourir à l’âge de 9 ans. Lincoln développa rapidement un appétit certain pour la lecture. Il n’était que rarement allé à l’école. Malgré cela, Lincoln s’efforça de lire. Au fil de ses lectures, il découvrit la Bible et l’histoire des États-Unis. Il devint ensuite matelot et fit un voyage sur le Mississippi. A son retour, il s’installa dans le village de New Salem. En 1832, il s’engage dans la milice locale pour combattre les Indiens et est élu capitaine de sa compagnie. Après avoir déjà étudié les mathématiques et la grammaire, il commence à étudier le droit. En 1837, Lincoln part s’installer à Springfield et commence à exercer le métier d’avocat.

Carrière politique

Puis il devient à la fois un homme politique et un chef militaire.

Il est réélu 4 fois comme représentant à la chambre de l’Illinois. Il aspire ensuite à devenir représentant de l’Illinois à la Chambre des représentants de Washington.

Abraham Lincoln est élu au Congrès des États-Unis. Il est élu en 1846 et siège à partir de la fin de 1847. Il se fit connaître comme défenseur des compagnies de chemin de fer, en particulier lorsqu’il se présenta aux élections sénatoriales de 1858. En 1858, Lincoln prononça un discours qui mit en évidence le danger de la désunion du pays face à l’esclavage. Abraham Lincoln prit la défense de l’abolition de l’esclavage juste dans le but, selon lui, de sauver l’Union :

Si je pouvais sauver l’Union sans libérer un seul esclave, je le ferais; si je ne pouvais la sauver qu’en les libérant tous, je le ferais aussi… Cela est ma position officielle et n’a rien à voir avec mes convictions personnelles… J’ai dit assez souvent que, selon moi, tous les hommes, partout, devaient être libres…

Quelles que soient les raisons qui l’ont motivé, c’est grâce à sa campagne menée contre les états Confédérés que l’abolition de l’esclavage a été rendue possible.

Lincoln fut choisi par les Républicains pour l’élection présidentielle de 1860 qu’il remporte. Il devint ainsi le successeur de James Buchanam et le prédécesseur de Andrew Johnson. L’élection d’un républicain anti-esclavagiste entraîna immédiatement la création des états confédérés d’Amérique formés de 11 États, et peu après, la Guerre de Sécession. Lincoln signa le 1° amendement abolissant l’esclavage. Dans son discours d’investiture au début de son second mandat, il se montra conciliant envers les États de l’Ex-Confédération.

Le 14 avril 1865, au cours d’une sortie au théâtre Ford, à Washington, il fut assassiné par un sympathisant sudiste. John Wilkes Bouth, s’introduisit derrière Lincoln et lui tira une balle à bout portant derrière la tête. Il fut transporté dans une maison en face du théâtre où il mourut le lendemain matin, à 7h22.

France P. et Mathieu H.

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *