La guerre de sécession

La guerre de Sécession est une guerre civile américaine se déroulant de 1861 à 1865.

Portrait d'Abraham Lincoln

Abraham Lincoln

Robert Edward Lee

Robert Edward Lee

Cette guerre est due au fait que les états de l’Union (majeure partie des états du nord et de l’ouest) veulent l’abolition de l’esclavage alors que les états Confédérés (majeure partie des états au sud) sont contre cette décision, puisque la Confédération perdrait une énorme main d’œuvre si l’abolition de l’esclavage avait lieu. Ainsi les états confédérés ont fait sécession.
Elle oppose l’Union, composée principalement des états du nord-est et de l’ouest, dirigés par Abraham Lincoln, et la Confédération composée principalement des états du sud, dirigés par le général E. Lee et Jefferson Davis. Les hostilités commencent par l’attaque du Fort Sunter par les Confédérés. Cette guerre fît plus de 600 000 victimes militaires dont 360 000 soldats nordistes et 240 000 soldats sudistes. Près de 600 000 étrangers y ont participé, soit pour manifester le fait qu’ils avaient les mêmes idées soit pour des intérêts purement politiques et économiques; ils étaient de nombreuses nationalités, que ce soit française, anglaise ou autre.
La fin de cette guerre entraînera la montée du nombre de mouvement pour [l’égalité des races->83] venant avec l’abolition de l’esclavage et l’avènement de grands orateurs tels que Martin Luther King.

Carte Géopolitique des États-Unis d'Amérique lors de la guerre de Sécession

Carte Géopolitique des États-Unis d’Amérique lors de la guerre de Sécession

par France P. et Mathieu H.

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *