La Résistance

La Résistance intérieure française désigne l’ensemble des mouvements et réseaux clandestins, qui durant la Seconde Guerre mondiale ont poursuivis la lutte contre l’Axe sur le territoire français depuis l’Armistice du 22 juin 1940 jusqu’à la libération en 1944.

Les résistants luttent contre l’Axe en donnant des renseignements, en ayant recours au sabotage ou par des opérations militaires contre les troupes d’occupation, essentiellement allemandes. Mais les actions ont aussi des aspects civils non-violents, comme l’existence d’une vaste presse clandestine, la diffusion de tracts, la production de faux papiers, la mise en place de grèves et de manifestations…

Mélanie B.

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.